Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 10:17
L'EDITION COLLECTOR DE LA FIN DE CITY HUNTER,
UN EDITION VO / VF SUBLIME POUR LE PLUS GRAND PLAISIR DES FANS

 

CityHunter
Envoyé par mysticdroopy dans N.C. sur wat.tv
 
Cliquer pour voir la jaquette Recto/Verso en haute résolution
City Hunter

Live on stage - Edition Collector

Critique de Yann Mermet, le Jeudi 20 Juillet 2006 à 08:08

Staff Technique
Hist. orig. : Tsukasa Hojo
Réalisation : Nasanaru Okuwaki
Chara. design : Keichi Sato
Storyboard : Nabuaki Kishima
Dir. photographie : Takai Hirata
Acteurs :
Version originale :
  • Ryo Saeba: Akira Kamiya
  • Kaori Makimura: Kazue Ikura
  • Saeko Nogami: Yoko Asagami
  • Umibozu: Tessho Genta
    Version française :
  • Ryo Saeba: Vincent Ropion
  • Kaori Makimura: Danièle Douet
  • Umibozu: Michel Barbey
Fiche de l'animé
Public : 15+
Origine : Japon
Titre original : (idem vf)
Type : Spécial
Genre : Policiers
Durée : 90 minutes
Année de prod. : 1999
Produit par : Tsukasa Hojo/Shueisha, Yomiuri TV, Sunrise Inc.

Fiche du DVD
Zone : 2 (Europe) 2 (Europe)
Format cinéma : 1.33 Plein écran
Format vidéo : 4/3
Vidéo : 9 Mbps
Audio : 192 Kbps
Face : Simple face / double couche : DVD-9
Disponibilité : Disponible (07/07/2006)
Editeur : Déclic Images
Format sonore
Français Japonais
Dolby Digital Stéréo Stéréo
Japonais Stéréo ; Français Stéréo

Sous-titre(s) : Français
Bonus/Goodies :
- Dossier, fiches, Staff
- Livret

Cliquer pour voir la liste des autres images en grand
Voir les autres images (12)
Sayaka Asagiri, la présentatrice vedette des informations du bouquet Mega City TV, fait appel aux services de Ryo, le fameux City Hunter. Se sentant menacée, elle prétend que le président de la chaîne, Jack Douglas, a été assassiné par son bras droit, le lugubre et ambitieux Mad Dog, ce dernier aspirant ainsi à s’approprier la totalité du groupe audiovisuel. Mais dès lors qu’il a accepté cette nouvelle mission, Ryo se voit traqué par des malfrats et les médias de la chaîne qui manipulent les images afin de le faire passer pour un dangereux et impitoyable criminel en fuite et ayant kidnappé Sayaka Asagiri...

Histoire :  4 : Très bon ! 

Image
Le master de cette édition est très correct avec des couleurs assez vives et il n’est pas affecté par des poussières. On déplore toutefois quelques scintillements et des contours pas toujours très précis qui affectent un peu la netteté de certains plans. A noter que le master présente un petit défaut très bref à la position 44’44 sous la forme d’un carré blanc en bas au centre de l’écran. La compression ne souffre quant à elle pas de problème particulier. Aucun traitement n’a été apporté et les titres ainsi que les crédits sont restés sous leur forme originale.
Son
Cette édition contient donc la version originale japonaise ainsi qu’une version française entre lesquelles la seule différence réside dans le fait que les voix sont plus en avant sur cette dernière. Les dialogues demeurent clairs grâce à un bon équilibre entre les voix et la musiques. Par ailleurs, on notera la présence de deux flux de sous-titres français mais l’un d’entre eux semble totalement vide.

Image :  4 : Très bon ! 

Son :  3.5 : Bon 

Cliquer pour voir la liste des autres images en grand
Voir les autres images (6)
Menus
Les menus animés sont entièrement en 3D et après une petite introduction basée sur le Python Magnum de Ryo, avec en fond le bâtiment de Mega City TV, on arrive sur le menu principal. Depuis ce derniers, plusieurs choix s’offre à nous :
  • Lecture : lance le film depuis le début avec la configuration courante
  • Chapitres : accès à l’un des 6 chapitres
  • Bonus : suppléments du DVD
  • VO-VF : choix de la configuration audio et des sous-titres
    Les musiques rythmées différèrent selon l’écran sur lequel on se trouve et chaque choix effectué depuis le menu donne lieu à une petite animation. Cette édition nous offre donc au final une jolie présentation malheureusement entachée de quelques soucis de navigation sur certains lecteurs.

    Menu VO-VF
    Cet écran permet de choisir la configuration sonore entre la VO et la VF ainsi que d’activer les sous-titres français. Cette dernière option ne fonctionne pas sur les lecteurs utilisés pour le test mais étant donné que l’on peut changer de configuration à la volée, cet défaut n’est que moyennement gênant.

    Bonus
    Cette section se constitue uniquement de données textuelles que l’on retrouve dans le livret. On y retrouve donc les fiches des personnages, les présentations de l’auteur du manga, des membres du Staff ainsi que celle des voix japonaises. Dommage qu’aucun bonus vidéo n’ait pu être intégré car ces suppléments sont au final assez léger et leur intérêt limité compte tenu de la présence du livret.

    Livret
    Le coffret contient un livret collector dédié au spécial intitulé "les Secrets de l’agence XYZ". Il débute par un préliminaire de l’œuvre, puis des fiches des personnages du téléfilm puis les présentations de l’auteur du manga, des membres du Staff et des Seiyus. Les différentes adaptations animées de l’œuvre de Hojo sont également répertoriées dans une partie dédiée à cet effet. Le fascicule est agréable à consulter mais, comme cela est le cas du packaging, ne bénéficie pas d’illustrations très variées et l’on y retrouve donc surtout des captures d’écran.

    Packaging
    Le coffret se compose d’un petit Digipack composé de deux volets. Le titre du fourreau est mis en relief par un gaufrage et l’on trouve donc à l’intérieur le DVD ainsi que le livret. Le style du coffret est assez sombre, à l’image du téléfilm dont il est question ici, et l’ensemble est agrémenté d’illustrations peu nombreuses avec lesquelles l’éditeur a dû composer. De ce fait ces dernières sont assez redondantes sur l’ensemble des éléments (coffret, sérigraphie et livret) ce qui n’empêche pas au packaging d’être très séduisant.

Interactivité :  1.5 : Pas terrible 

Packaging :  4 : Très bon ! 

 La VF que l'on aurait toujours voulue avoir... 
Dernière adaptation animée du manga de Tsukasa Hojo à ne pas avoir été doublée en français, cet ultime téléfilm bénéficie sans doute au final du doublage le plus abouti qu’il soit. Réalisé par la Société U-média, principalement pour cette édition, cette version française réunit ainsi les trois prestigieuses voix de Vincent Ropion pour Ryo, Danièle Douet pour Kaori Makimura et enfin Michel Barbey dans son rôle de Umibozu (Mammouth) comme au bon vieux temps de la série. En fait seule Saeko Nogami ne dispose pas de sa comédienne attitrée.
L’adaptation est pour sa part excellente et on peut dire qu’elle n’y va pas par quatre chemins en restant en tout point fidèle à la version originale parfois très crue. Ainsi, le véritable tempérament de l’étalon de Shinjuku ressort merveilleusement bien ! De plus, les noms des personnages originaux ont été conservés et ne reprennent donc pas ceux inventés à l’occasion de la série TV (Nicky, Laura …) et plus question de boulettes et autres bobos chez les méchants qui bénéficient de voix crédibles. Au vu du résultat, on regrette que la série TV n’ait pas subi pareil traitement que ce téléfilm dont la version française a su en emprunter quasiment tous les meilleurs éléments.

Problèmes rencontrés
  • Sur mes configurations, les sous-titres ne s’activent pas en passant par le menu VO-VF et le recours à la télécommande du lecteur de DVD est donc nécessaire.
  • Avec les lecteurs utilisés pour la chronique, il m’a été impossible d’utiliser le menu des chapitres étant donné que le curseur de sélection n’apparaît pas et rend impossible toute autre possibilité que celle de revenir à l’écran principal via la touche Menu de la télécommande. Il en est de même pour le menu Bonus sur le lecteur Sony qui pose un problème identique. En revanche, ce désagrément n’est pas présent sur un DVD-rom

La dernière apparition animée de Ryo Saeba se fait donc via cet excellent TV Spécial qui n’apporte toutefois pas de conclusion à la saga. Basé sur une histoire inédite, on y retrouve donc tous les éléments de l’univers du manga original avec le traditionnel humour qui caractérise les personnages principaux, une intrigue palpitante et enfin une noirceur à laquelle on avait rarement été habitué. D’une durée totale de 90 minutes, il met en scène les principaux protagonistes de la série (hormis les sœurs de Saeko Nogami) et s’avèrera donc tout aussi plaisant pour ceux voulant revivre l’espace de quelques instants les moments d’anthologie de la série (sans replonger dans ses 140 épisodes), que pour les fans et collectionneurs.

Pour cette édition, l’éditeur s’est attaché à nous présenter une version française de qualité en réunissant les voix d’époque des principaux personnages. Elle a ainsi le mérite de nous offrir le meilleur rendu que l’on aurait pu espérer, avec bien évidement Vincent Ropion, l’indissociable voix du légendaire Ryo Saeba mais également des acteurs qui n’avaient pas été de la partie sur les films et OAV. De leur côté, les menus en 3D (malgré quelques petits soucis de navigation) ainsi que le packaging apportent un plus indéniable à cette édition dont la présentation a été peaufinée. Seule petite déception, la partie Bonus vraiment très légère pour un collector à laquelle ne serait qu’une bande annonce d’époque aurait été profitable...

Mon avis :Réunissant les meilleurs ingrédients de la série TV (Humour, suspens…), ce téléfilm reste donc un incontournable pour tous les fans du redoutable "nettoyeur" Tokyoïte. Doté d’une belle présentation, ce coffret répond enfin à nos attentes par le biais de la version française qu’il propose en plus de la version originale, palliant ainsi cette lacune dont souffrait la précédente édition.

Note du DVD :  3.5 : Bon 
Note de l'animé :  4 : Très bon ! 
INFOS DVDanime.net
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Yohan DRIAN consacré à tout ses mangas préférés...
  • : Mon blog consacré à SAINT SEIYA beugant en permanence, j'ai fini par me dire "je change de blog" et pour la peine, j'ai donc décidé de crée un blog sur plusieurs séries, c'est plus sympa et ça donne plus de sujets de conversation... J'ai depuis reconfiguré mon premier blog sur SAINT SEIYA avant de le supprimer et créé le site Planète Manga Néo
  • Contact

Profil

  • Yohan DRIAN alias ShiriuSan

My videowall

Mes sites culture japonaise

le blog
le site

Archives